La nouvelle vie de Roby

« A l’époque, se souvient Roby, un jeune de Calabre (Italie), j'avais 19 ans, j'étais sombre et solitaire, je n’attendais rien de la vie et moins encore de mon pèlerinage même si j’étais intrigué par la paix qui habi­tait certaines personnes malades que j'ac­compagnais à Lourdes où je me retrouvais un peu par hasard »